Rumeurs

Aujourd'hui, il n'y a aucune rumeur circulant sur les élèves de Inverness. Mais...qu'en sera-t-il de demain ?
Jetez un coup d'oeil tous les jours si cela venait à tomber sur vous.

Le jaseur.

Partagez | 
 

 Idraëlys S. Naalzaëkiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Idraëlys S. NaalzaëkielMessages : 3
Date d'inscription : 02/02/2015
avatar

MessageSujet: Idraëlys S. Naalzaëkiel    Mar 3 Fév - 22:29


Idraëlys S. Naalzaëkiel

Ah bah tiens, l'ecole en vrai, c'était pas suffisant !


Nom: Naalzaëkiel Weaver.
Prénom: Idraëlys Sullyvan
Âge : 24 ans. -né en 1725.-
Sexe: Masculin
Race : Immortel
Année d'arrivée à IA: Février 2015.
Rang: Classe A
Nationalité: Classe A
Liberté ou Immortalité ?
Option Stylisme : [x]Oui []Non
Un immortel ou mortel vous intéresse ?
Discipline préférée: Art & Musique
Discipline détestée: Sport.

Don de l'Immortel: Sa présence annihile les dons des immortels qui sont plus jeunes que lui. Pour les autres, cela ne rend que l’utilisation de leur don plus difficile sur lui.
.

.
Et maintenant, faut que je vous permette de me reconnaître. Nan mais sérieux...

Machiste – envieux – perfide – exigent – beau parleur- pragmatique – strict – fermé d’esprit - irascible | Perfectionniste – Attentif - protecteur – Possessif

Certains ont d’ores et déjà prétendu que la perfection est une visée insoluble, pourtant n’est-ce pas le comble des hommes que de tendre vers cet absolu aussi inaccessible soit-il ? Qui peut prétendre n’avoir jamais souhaité être à l’image de certaines entités mystérieuses à la fois contingentes & omniscientes. Mais nul n’échappe à la fatalité. Pas même ceux qui osent prétendre le contraire. Ainsi nous recherchons tous la même chose en ce monde. La perfection. Mais bien sûr, il est plus aisé de se voiler la face et de prétendre une attention flottante à l’égard de nos envies.


L’hydromel est connu pour être entêtant, non pas qu’il a tendance à captiver de par son charisme, mais ses discours envenimés et acides ne tarderons pas à vous rendre saoul. Sa compagnie n’est pas des plus charmante, on se noie dans des méandres insoupçonnés & même parfois, on peine à s’en extraire. Il vous entrave par sa simple présence – à la fois au sens propre, qu’au sens figuré-, par son regard penché sur vous, il vous jauge, c’est à peine s’il vous écoute parler, mais pourtant, il veille sur vous. Enfin, veiller est un bien grand mot pour qualifier l' attention qu’il porte envers votre égarement. Une attention variable qui n'est pas dénuée d'intentions plus ou moins licites. Il ne présentera jamais comme votre salvateur. pourtant, il a une manière qui lui est propre apparaître comme un être perfide & manipulateur. Il est ce qu’on appelle un pragmatique, c’est-à-dire qu’il recherche l’efficacité en toute chose. C’est une exigence auquel vous ne pourrez échapper. Ainsi, il ne pratique que ce qui pour lui est concret et utile, – notez qu’il a tendance à se tourner plus facilement vers les intérêts qui s'incarne en sa personne que vers ceux de la masse-.

Le paradoxe avec ce genre de personne c’est que même lorsqu’elle cherche à faire au mieux, il y a toujours quelque chose qui leur échappe, qui semble quelque peu surréaliste. Le fait que L’hydre ressente des pulsions irrésistibles envers des êtres du même genre physique qu’elle est fâcheuse, et même intolérable puisque cela déroge à l’une des règles qu’elle s’est elle-même fixée, C’est-à-dire toujours rechercher l’utilitarisme derrière les relations humaines. Hors les amours bucoliques -et surtout ceux basés sur une homogénéité entre deux individus- sont pour lui stériles & vide de sens, ne vous attendez donc pas à un grand romantique, mais plutôt à un goujat près à tout pour se satisfaire sans avoir à se coltiner sérénades et fanfreluches. Le plaisir pour le plaisir rien de plus. Il a donc tendance à dissimuler son homosexualité, ses pulsions, ainsi que le fait qu’il tende à s’emparer des êtres qui ne lui appartiennent pas.

Taille : 1m72.
Poids : 61 kg.
Cheveux : noirs cendrés.
Yeux : Azurés.
Peau : Blanche.
Tatouages : au dos & à l’avant-bras droit.
Signes distinctifs : les marques en sa chaire sont plurielles, -il va sans-dire qu’on ne peut ici les citer en quelques mots-.


Énergumène d’une taille modeste qui n’a su arrêter son choix entre survivre en toute simplicité ou être avec plus d’extravagance, l’hydre n’est pas sans expression, aussi bien qu’il ne manque nullement de verbes, pourtant, il n’est pas de ceux qui se vêtisse avec une certaine classe appuyé & une certaine maîtrise. Il est sobre dans le choix de sa garde-robe. A l’exception d’un long manteau noir qui traînerait presque au sol dans lequel il range toujours un carnet vierge, une plume & un encrier portable. Il arrive aussi d’y trouver un ouvrage quelconque qui par le plus grand des mystères a trouvé grâce à ses yeux –toujours un ouvrage philosophique ça va sans dire-. Il s’est fait encrer le dos lors d’un caprice, une esquisse noire représentant un cercle alchimique inséré dans une montre à gousset & dont la chaîne court sur sa colonne vertébrale, de plus, nous pouvons y voir deux corbeaux ou phénix pendus avec agressivité le long de cette chaîne argentée. Un texte est écrit en grec ancien autour de la montre, mais il vous est inaccessible car il a été gravé à l’envers et est donc illisible, ce qu’il y a d’écrit ici n’a que peu d’importance. Il s’est fait récemment tatoué un chardon sur l’avant-bras, la signification de celui-là ne vous échappera certainement pas. Pour vous aider, je vous dirai simplement qu’il est symbole d’un engagement. Il lui arrive de porter ce que nous appelons aujourd’hui des « Googles » ou lunette d’aviateur, dans ses cheveux détachés ou rarement natté. Il apprécie les foulards et autres cache-cols en soie bien évidement.
█ Répulsion : Les nouvelles technologies & l’industrie.
█ Fascination : L’Alchimie & la philosophie.
█ Passions : Le classique & le Violon.
█ Peur : échec.
█ Phobie: █████████

.
Si l'historienne était là c'est elle qui vous conterait mon histoire.
.


█ Prélude : 1725 █

Héritier d’une noblesse déchue du fait de son engagement dans la glorieuse révolution en Angleterre & qui ayant tronqué son honneur déjà, n'avait plus rien à perde, vivait dans l’opulence la plus complète sans se soucier de l’image impie qu’elle reflétait. Les Weaver du Cheshire étaient respectés pour leurs riches, leur réceptions & leurs jeux bien particuliers.
█Libertinage. █

A l’époque les jardins anglais étaient splendides, celui du manoir où il a grandi était reconnaissable à sa roseraie qui séparait le jardin en deux versant fleuri. Chaque jour entre trois & quatre heures, il était d’usage de prendre le thé dans des tasses de porcelaines fines. A vrai dire, il n’y avait pas grand monde dans la bâtisse en journée. L’hydre avait tout le loisir de profiter de ses lectures ou bien de ses leçons d’arpèges. Toute famille a ses petits travers, ou ses secrets enfouis. Ici, ils étaient nombreux. La nuit, le manoir était hanté d’hommes dépravés et de femmes dévergondées. Les lieux étaient tel un théâtre où se mettait en scène débauche, luxure & jeux. Un cadre sombre & pesant pour un enfant, bien que Sullyvan n’en garde aucun souvenir sombre.
█Alchimie. █

Il fut nourri par des fantasmes sordides ou bien futiles. Il entreprit de se rendre immortel par l’étude de la philosophie, mais aussi de l’alchimie. Il dirigea ses études dans l’espérance d’engendre la fameuse pierre philosophale & vécu cloîtré pendant les vingts premières années de sa vie.
█ Cyanure. █

Apprenant que l’or aurait des vertus conservatrices, il commença à en ingurgiter régulièrement vers vingt-deux ans. Or, il était loin de le douter que ce qui devait le rendre immortel selon des rumeurs venues d’Inde, le poussera un peu plus vers la tombe. Alors qu’il était mourant, son oncle lui avoua le secret qui chargeait le passé de sa vie. Aucun héritier de sa famille n’avait l’honneur de devenir immortel en temps normal tant qu’il n’avait pas donné un nouvel héritier, les mesures qui avaient été entreprises pour le sauvé étaient & resteraient une exception. Il devint donc immortel & échappa de justesse à la mort. Mais ce n’était qu’une demi-satisfaction. Il ne lui avait pas échappé que son cœur ne battait plus comme avant et la vie prit rapidement un goût amer.

Tous finirent par déserter le manoir. Il se refusait à abandonner ses recherches & à tout laisser derrière lui. Il vécut seul, profitant des quelques inconscients qui osaient franchir l’enceinte du jardin désormais recouvert par les ronces pour survivre. Un jour, la vieille bâtisse prit feu, il failli disparaitre dans les décombres, mais y échappa de peu, maudissant les mortels pour leur irrespect.
█ Chardon. █

Plante épineuse peut apprécier des jardiniers anglais qui pour beaucoup ont une préférence pour les ronciers et les plantes grimpants. Aucune perfection, aucune finesse esthétique émanant de cette plante ne poussait l’immortel anglais à apprécier ce type de mauvaise herbe. & pourtant, lorsqu’il fit la rencontre d’une certaine personne dans un certains pubs bien particuliers de Londres, il fut rapidement charmé par les desseins de l’établissement dont l’emblème était orné d’un chardon. Le monde moderne n’ayant rien de bon à offrir au mystique et même le faisant plutôt fuir la réalité qu’autre chose, il décida de venir s’enfermé lui-même dans cet univers hors-monde – c’est ainsi qu’il vous le décrirait puisqu’il est totalement dans le déni-. Il voit l’académie comme un lieu qui devrait rester clos & pense que les mortels -bien que nécessité vitale pour les immortels- sont une menace pour l’académie. Académie qu’il défend selon ses propres moyens en bridant les pouvoirs des nouveaux immortels dés qu’il lui est possible de le faire – et ce malgré les inconvénients que cela peut générer-. Dans son souci de protéger l’équilibre & de rendre ce monde plus parfait, plus sain, il a tendance à envoyer des messages anonymes aux plus hautes sphères de l’académie lorsque quelque chose le chagrine, un moyen de se rassurer certainement, même s’il n’est pas certains qu’il y ait quelqu’un qui prenne en compte ses revendications.

.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Idraëlys S. Naalzaëkiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Faer Nölvrac [Haut prêtre de Kiel El Gihnn]
» Sarfendyl [Haut Prêtre de Kiel Elghinn, Déesse de la Cruauté]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Informations Générales :: Gestion du Personnage :: Dossiers d'inscription-